Ces monardes que nous aimons

Ces monardes que nous aimons

Le thé d’Oswego, vous connaissez ?

Les Amérindiens Oswego du sud du Lac Ontario l’utilisent depuis des siècles contre les empoisonnements alimentaires et les parasites intestinaux.

Un de ses autres noms, la monarde, de couleur vive : écarlate, rose ou mauve, selon les variétés, est une plante aromatique spectaculaire native d’Amérique du Nord.  Elle apprécie les pentes des collines et l’orée des bois clairs.  Elle s’adapte très bien à de nombreux environnements.

Il existe de nombreuses espèces de monarde, les plus connues étant la monarde fistuleuse (Monarda fistulosa) et la monarde écarlate ou pourpre (Monarda didyma).  Elles portent indifféremment les noms de Thé d’Oswego, Chevelure du diable, Baume des abeilles, bergamote, Plume d’indien, Thé de Pennylvanie, etc.

Les monardes de mon jardinMonarde 2016 07 31 P1030588

La monarde rose de mon jardin m’a été donnée par une herboriste de ma région, Yvette.  Son parfum rappelle le thym ou l’origan.  Alors que la monarde rouge dégage un parfum citronné et camphré dont le goût est sucré et mentholé.

C’est ma fille qui m’a donné un premier plant de monarde rouge.  .  Au début il était tout chétif.  Je n’en avais qu’un dans tout mon jardin.  C’est tellement réjouissant de partir avec le plant unique d’une vivace et de voir, année après année, la propagation  d’un massif entier ! Ses fleurs rouge vif tachent le jardin de sa couleur vive et exubérante.  Quel plaisir pour mes yeux le matin, à mon lever : un baume sur mon cœur, un appel d’énergie.  Et la joie dure longtemps puisque la monarde a une longue floraison.

Ce sont des voyageuses dans mon jardin.  Après quelques années à un endroit, elles s’en écartent et reprennent pied plus loin.  À moi de recomposer l’environnement selon leur fantaisie.

La monarde rouge se prête au jeu des bouquets, agrémentant un ensemble avec d’autres compagnes du jardin car sa tige est longue et solide.  J’aime voir sa touffe ébouriffée qui dépasse les autres fleurs d’une tête.  Elle attire les insectes pollinisateurs (abeilles, bourdons), des papillons et de merveilleux colibris que j’adore !

Sa chimie

Ne vous surprenez pas qu’elle soit la plante fétiche de Fabien Girard, biologiste et l’auteur de livres sur les secrets des plantes.  C’est lui qui nous décrit d’où vient sa saveur particulière : « La saveur particulière de la monarde est le résultat d’un  heureux mélange de linalol, présent dans le basilic et la lavande, de thymol. qui donne son goût au thym, et de carvacrol, qui donne son fumet à l’origan.  Avec une telle richesse de saveurs, la monarde peut facilement remplacer le basilic dans un pesto; elle se substitue aussi très bien à l’origan et au thym dans les recettes où ces plantes sont requises. »

Elle fait partie de la  grande famille des menthes (les Labiée).  Aussi, ne vous étonnez pas de sa nature aromatique et faites-vous plaisir en la dégustant en tisane qu’elle colorera joliment et pour agrémenter vos mets !

Quelques vertus médicinales

Je dirais que ses vertus médicinales agissent autant en utilisation culinaire que dans des compositions plus traditionnelles d’herboristerie.

Les Amérindiens Cheroke faisaient un onguent hydratant et anti-poux avec des têtes de monarde mijotées dans de la graisse d’ours.  De nos jours on remplace la graisse d’ours par l’huile d’olive et un peu de cire d’abeille, c’est plus accessible et tout aussi efficace.  Sous cette forme elle soignera l’eczéma, la gale, le pied d’athlète ou les rhumatismes.  Inhaler la vapeur des sommités fleuries aide à dégager les sinus.

Pour bénéficier tout l’hiver de ses propriétés, on en fait une teinture mère ou un vinaigre médicinal.  La monarde est bénéfique comme apéritif, contre l’aérophagie, les indigestions, les flatulences et même les vers intestinaux.  Elle combat les affections bronchiques (rhume, toux, maux de gorge).  Utile aussi contre l’insomnie et la fragilité nerveuse car elle est calmante.

En bouche

On cueille les sommités fleuries juste avant leur éclosion complète et on les mange telles quelles, entre une et cinq par jour, à jeun, en les mastiquant lentement.

Lors de la préparation de mon souper, je n’ai pas résisté à récolter quelques têtes de monarde que j’ai ajoutées à mon omelette….  Mium…  un délicieux petit changement.  En fait les omelettes sont de merveilleux instruments à dégustation !

En cuisine, la monarde fistuleuse accompagne les viandes et les marinades, alors que la monarde écarlate, plus sucrée, sera privilégiée pour les desserts et pour parfumer les sucres et les sirops (par ex. les compotes et les confitures).

Pensez à intégrer des fleurs de monarde à votre prochain couscous avec du jus de citron, huile d’olive, persil, tomates cerises et olives hachées.  Laisser macérer une heure au réfrigérateur avant de déguster.  Au moment de servir, si vous le désirez, ajouter des noix de pin ou autres graines.

Je vous partage la recette de beurre à la monarde de Mélinda Wilson : incorporer doucement ½ tasse de pétales frais de fleurs de monarde à 450 grammes de beurre ramolli.  Mettre dans de petits ramequins, réfrigérer quelques heures avant de servir.  Servir avec du pain grillé, du poisson, des légumes.

Les jeunes feuilles et les fleurs fraîches sont excellentes pour parfumer les jus de fruits et les limonades.

Si vous essayez le pesto de fleurs de monarde, donnez m’en des nouvelles.  Et si vous cherchez des fleurs séchées, informez-vous chez moi.

 

Monarde 2016 07 26 P1030525Références

BARIL, Hélène, Fines herbes et fleurs comestibles – Pour les jardiniers gourmands, Bertrand Dumont éditeur, Boucherville, Québec, 2008, 192 p.

GIRARD, Fabien, Secrets de plantes 2, Les éditions JCL, Chicoutimi, Canada, 2013, 213 p.

SCHNEIDER, Anny, LABERGE, Danièle, Ces fleurs qui soignent, Les Éditions Publistar, Montréal, 2007, 296 p.

WILSON, Mélinda, Fleurs comestibles: du jardin à la table, Fides, Canada, 2007, 279 p.

Site de Laurence Lebrun :  https://conseilsphytoaroma.com/2016/08/01/la-monarde-fistuleuse-le-baume-des-abeilles-ou-la-chevelure-du-diable/

http://www.aliksir.com/

Share Button