0
Verge d'or

Verge d’or (Solidago spp.)

La verge d’or m’impressionne par la vibrance de sa couleur qui s’éclate littéralement sous la lumière du jour !  Elle fait partie de notre paysage québécois comme pas une, elle abonde à l’état sauvage.

Son odeur, suave et sucrée, me captive !

 Son utilisation

Elle excelle à soigner les problèmes urinaires (cystite, pierre à la vessie, par exemple).

Et elle est souveraine lors de problème du système respiratoire supérieur (rhinite, laryngite, pharyngite, amygdalite, etc.).

Elle serait plus efficace fraîche ou en concentré liquide car elle perd beaucoup de ses propriétés au séchage.

Une méthode efficace: cure d’une sommité fleurie de verge d’or pour trois tasses de tisane par jour, bues avant chaque repas.  Bénéfique contre le mucus, les douleurs articulaires, la diarrhée et les lithiases urinaires.

Autres usages

On peut parsemer les légumes, haricots verts, brocoli et les salades de ses fleurettes.

Se rincer les cheveux avec une décoction de sommités fleuries de verge d’or les rendra plus brillants, ils auront plus de corps et présenteront des reflets dorés chatoyants.

Sous forme d’élixir, elle s’adresse à ceux qui ne savent pas qui ils sont, qui sont trop facilement influencés par les autres et qui ressentent le besoin de se conformer à tout prix pour être aimés.